Enregistré dans le cadre du Pauvre Podcast (https://soundcloud.com/pauvrepodcast)
Chanson gossée de la semaine. Thème La chasse, imposé par mon ami Alexandre.
(Désolé pour l’harmo trop fort, voyez ça comme un piètre hommage aux premiers albums de Bob Dylan)

J’suis r’venu bredouille.
Mon terrier est froid.

Chasseur-cueilleur le bec à l’eau.
Dans mon appart, il est fait pas chaud.

Parce que j’suis r’venu bredouille (bis).

J’m’revoit talleur au bar.
À poser mes collets.
J’avais des fusils dans les yeux.
J’étais prêt à faire feu.

Sur l’animal sauvage au beau pelage.
Qui erre la nuit.
Comme un chevreuil dans la ville.
Un chevreuil dans la ville.
Mais j’suis r’venu bredouille (bis).

L’automne me gèle le corps.
Tout seul dans ma tanière.
Il fait un froid d’canard.
Je suis un vieux loup solitaire.

J’ai rien à me mettre sous la dent.
Chasseur-cueuileur sans talent.

Un prédateur fini.
Affamé dans la nuit.

J’suis r’venu bredouille.

Chasseur-cueilleur le bec à l’eau.
Dans mon appart, il est fait pas chaud.
Parce que j’suis r’venu bredouille.